AccueilDémocratie

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux, spécial Arnaud Montebourg ghosté par les candidats de gauche

Publié le

par Konbini News

"Digne des meilleures séquences de Malaise TV."

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux, spécial Arnaud Montebourg ghosté par les candidats de gauche

Sale semaine pour le candidat de la "Remontada". Bloqué à 2 % d’intention de vote dans les sondages, Arnaud Montebourg se réjouissait mercredi de la proposition d’Anne Hidalgo d’organiser une primaire à gauche. Une initiative rejetée en bloc par leurs concurrents écologiste, communiste et Insoumis.

Pas désespéré d’unir leurs "forces autour d’un projet et candidat commun", l’ancien ministre de l’Économie a littéralement appelé ce vendredi Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot, Fabien Roussel ainsi que la candidate du PS Anne Hidalgo pour les convaincre de vive voix. C’est ainsi qu’il a tweeté les quatre vidéos de ces coups de fil qu’on peut qualifier de cringe.

Chargement du twitt...

C’est cette dernière vidéo, dans laquelle Arnaud Montebourg laisse un message sur la boîte vocale du chef des Insoumis, qui a bien inspiré Twitter. Quarante secondes de silence puis un message déjà mythique :

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Et puis, il y a tous ces appels que le candidat aurait pu passer…

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Reste cette question : pourquoi publier ces vidéos ?

Chargement du twitt...

Et puis, qui sait…

Chargement du twitt...

À voir aussi sur news :