AccueilIdées

Pourquoi l’Histoire a-t-elle effacé les femmes ?

Publié le

par Lila Blumberg

© Konbini news

Dans certains manuels scolaires, moins de 10 pages sur 270 sont consacrées aux femmes…

Au Moyen Âge, il y avait des "médecines" (des femmes médecins), des jongleresses et des orfaveresses, et ce n’est qu’à la fin de cette période que les hommes leur ont interdit de pratiquer ces métiers. 

Il y avait aussi des autrices, que l’on nommait ainsi. "On pourrait penser qu’on vient juste de l’inventer [ce mot], que c’est un truc des féministes qui viennent de le créer. Or, c’est un mot que l’on trouve depuis très longtemps."

"On a un peu l’idée que l’Histoire ça va toujours vers le mieux, vers le progrès. C’est pas du tout le cas par exemple pour le rapport entre les femmes et les hommes."

Dans son livre Les Grandes Oubliées. Pourquoi l’Histoire a effacé les femmes (éditions L’Iconoclaste), Titiou Lecoq, autrice et journaliste, redonne une voix aux grandes oubliées de l’Histoire, de la Préhistoire à aujourd’hui.