AccueilSociété

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux, spécial Nicolas Sarkozy en prison

Publié le

par Pauline Ferrari

© Capture Twitter @MVCDLM

La condamnation de l’ancien président dans l’affaire Bygmalion a inspiré Twitter…

C’est le résultat de longues semaines de procès pour Nicolas Sarkozy. L’ex-président a été reconnu coupable de financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012. Après cinq semaines d’audience en mai et juin dans le dossier Bygmalion, dans lequel l’ancien président a brillé par son absence (à part pour son interrogatoire), la décision du tribunal correctionnel est tombée hier après-midi.

En mars, Nicolas Sarkozy était devenu le premier ancien président de la Ve République à être condamné à de la prison ferme – trois ans dont un ferme –, pour corruption et trafic d’influence, dans l’affaire dite "des écoutes". Des peines qui seront aménagées, selon le tribunal, mais qui ont provoqué l’hilarité des internautes… ou leur agacement.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Ce fut aussi l’occasion pour certains de déterrer cet ancien tweet de Nicolas Sarkozy, datant de 2015, où il affirmait ne pas souhaiter d’aménagement de peine pour les peines supérieures à six mois.

Chargement du twitt...

"Bonjour, c’est Nicolas Sarkozy"

Il y a quelques mois, l’ancien président publiait une version audio de son livre Le Temps des tempêtes, lue par lui-même, sur la plateforme Audible. La publicité de ce livre audio était apparue avant de nombreuses vidéos YouTube. À l’annonce de sa condamnation, beaucoup d’internautes ont repris son slogan de début de vidéo.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Si l’ancien président a fait appel de la décision de justice, les tweets, eux, sont destinés à rester. 

À voir aussi sur news :